Nouvelles

Cowater International et ses partenaires soutiendront l’autonomisation des femmes au Bangladesh par la professionnalisation du secteur infirmier Nouvelles

1 juin, 2021

OTTAWA, 1 juin 2021 – Cowater International a récemment reçu un financement d’Affaires mondiales Canada (AMC) pour améliorer la voix, l’influence et l’autonomisation des infirmières dans le secteur de la santé au Bangladesh. Le projet quinquennal (2021-26) de 19,6 millions de dollars canadiens, intitulé ProNurse, sera réalisé en association avec l’Université de Montréal et l’Association canadienne des écoles de sciences infirmières, en étroite collaboration avec la Direction générale des soins infirmiers et des sages-femmes, le Conseil des infirmières et des sages-femmes du Bangladesh et le Ministère de la Santé et du Bien-être Familial.

Grâce au projet ProNurse, financé par le Gouvernement du Canada, nous améliorerons la qualité de l’enseignement tenant compte de la dimension de genre et renforcerons le statut professionnel des infirmières au Bangladesh. Le projet visera à créer un environnement propice à la participation active des infirmières dans le secteur de la santé. Le projet ProNurse y parviendra en fournissant une assistance technique pour soutenir les acteurs du secteur infirmier public et privé, en consolidant les capacités cliniques, de gestion et d’enseignement des infirmières, ainsi qu’en améliorant l’infrastructure des établissements d’enseignement infirmier.

Les principales activités du projet seront les suivantes :

  • Fournir un soutien pour l’expansion/la réparation/la rénovation du complexe du Mohakhali College of Nursing et du site proposé pour l’Institut national de formation des enseignants en soins infirmiers (NNTTI) ;
  • Elaborer et mettre en œuvre un programme de formation pour le certificat du NNTTI ;
  • Elaborer et mettre en œuvre un système de développement professionnel continu ;
  • Développer un plan de carrière complet pour les infirmières, fondé sur les compétences et tenant compte des différences entre les genres ;
  • Engager les influenceurs et les décideurs politiques à améliorer le statut des soins infirmiers dans le pays.

Related Content

La gestion de l’hygiène menstruelle : et si on la mettait en scène?

Écrit par Isabelle Viens avec la collaboration de Djibril Guissé, coordonnateur d’Art social pour le changement de comportement au Centre Culturel Koré, projet SCOFI, Mali Les clubs d’adolescents (filles et […]

Le programme phare du FCDO reçoit une subvention du CRDI pour autonomiser les femmes dans des environnements fragiles de l’Afrique

OTTAWA, le 12 mai 2022 – Le programme « Soutenir le pastoralisme et l’agriculture durant les crises récurrentes et prolongées » (SPARC), financé par UK Aid par le biais du Foreign, […]

Démarrage d’un projet d’appui aux femmes de la filière arganière au Maroc

L’atelier de démarrage du projet Renforcement économique des femmes de la filière arganière au Maroc (REFAM) financé par Affaires mondiales Canada et l’Agence nationale pour le développement des zones oasiennes […]



Façonner un avenir meilleur avec Cowater
Joignez l’équipe