Assainissement et accès à l’eau potable

Non seulement l’assainissement et l’accès à l’eau potable sont-ils essentiels à l’amélioration de la santé, de l’éducation et de la productivité économique, ils constituent un droit de la personne. Les approches inclusives à l’égard de l’eau et de l’assainissement nécessitent des infrastructures et des services sociaux de soutien afin de permettre l’intégration des besoins des groupes démunis et vulnérables. L’approche que nous avons adoptée dans la réalisation de 150 projets d’assainissement et d’accès à l’eau potable dans plus de 35 pays est axée sur les besoins et prévoit l’intégration de la mobilisation sociale en complément des infrastructures. Au Mozambique, nous avons construit 600 puits et 13 400 latrines, formé 100 mécaniciens locaux en vue de leur entretien et créé 600 comités de l’eau composés à plus de 50 % de femmes. Notre travail auprès du conseil municipal de Lusaka, en Zambie, a donné lieu à l’adoption d’une politique d’inclusion sociale et d’égalité entre les sexes afin d’assurer des services d’assainissement et d’accès à l’eau potable plus inclusifs.

Projets connexes

Contenu connexe